Comment choisir son sujet de thèse

Ça y est, vous avez fait votre choix et vous voulez continuer vos études pour faire un doctorat ! Une question se pose alors : sur quoi allez-vous bien pouvoir travailler durant plus de trois ans ?

Je présente ici différentes pistes à prendre en compte lorsque l’on cherche son sujet de thèse, que ce soit le sujet en lui-même, mais aussi les encadrants vous accompagneront durant ce doctorat ou encore le centre de recherche dans lequel vous allez travailler.

1 – L’importance du sujet

Comme vous le savez, votre sujet de thèse est l’élément central de votre doctorat. C’est ce sur quoi vous allez travailler durant plusieurs années et il faut donc qu’il vous donne envie de vous lever chaque matin et de parfois passer vos nuits dessus afin de terminer une présentation ou un article…

Bien choisir son sujet de thèse, c’est avant toute chose comprendre quelles sont vos envies et vos inspirations. Savoir ce sur quoi vous voulez travailler peut prendre du temps et il est nécessaire de se renseigner, de lire des articles et de s’informer des tendances de votre domaine afin de trouver un sujet qui soit le plus stimulant possible.

Il ne faut pas oublier qu’en tant que doctorant, vous êtes encore en apprentissage. Cela signifie que vous avez encore beaucoup de choses à découvrir, de méthodes à perfectionner et il faut prendre en compte l’ensemble de ces éléments lorsque vous choisissez votre sujet de thèse. Une bonne technique consiste à se tourner vers un sujet qui est à la frontière entre vos compétences actuelles et celles que vous souhaiteriez développer durant les prochaines années.

D’un point de vue plus global, votre sujet de recherche doit aussi apporter quelque chose à la communauté scientifique. Il doit être à la fois novateur afin de faire avancer la connaissance générale, mais aussi réaliste pour ne pas se perdre dans un thème de recherche sur lequel personne ne travaille et pour lequel il vous faudra 10 ans avant d’acquérir les premiers résultats. Pour cela, renseignez-vous, discutez avec des chercheurs de votre domaine, ils ont souvent trop d’idées pour pas assez de temps et seront heureux de partager avec vous leurs idées de recherches.

2 – L’importance des encadrants

Durant votre doctorat, vos premiers référents seront vos encadrants, vos directeurs de thèse. Lorsque vous commencerez votre doctorat, ces personnes ne deviendront pas vos chefs, mais plutôt vos mentors, vos référents. Il faut donc choisir vos encadrants avec soin, aussi bien d’un point de vue scientifique que d’un point de vue humain.

Sur le plan scientifique tout d’abord. Comme je l’ai dit plus tôt, durant votre doctorat vous êtes encore en apprentissage et ce sont vos encadrants qui vous guideront et vous enseigneront de nouveaux concepts, de nouvelles techniques de travail. Afin que cette relation encadrant-doctorant soit la plus prolifique possible pour vous, il faut donc que vous choisissiez des directeurs de thèse ayant des compétences dans le thème de recherche sur lequel vous comptez travailler. Les professeurs d’université sont des personnes brillantes, mais ils ne savent pas tout et ont leurs domaines de prédilection. Il faut donc prendre en compte leurs spécialités et s’assurer qu’ils auront les compétences pour vous guider tout au long de votre doctorat. Afin de trouver les personnes ayant les compétences pour vous encadrer, vous pouvez étudier la littérature. Parcourez les papiers et notez les noms qui reviennent le plus souvent, ce sont ces personnes avec qui vous devriez collaborer durant votre thèse.

Durant un doctorat, l’aspect humain est aussi très important. Comme je l’ai dit, une thèse est un travail de longue haleine et il faut donc s’entourer de personnes compétentes, mais aussi de personnes avec lesquelles on prend plaisir à travailler et à échanger. Pour cela, renseignez-vous auprès des anciens doctorants, des anciens stagiaires afin de savoir comment travaillent vos futurs encadrants, ont-ils l’habitude d’accorder beaucoup de temps à leurs doctorants ou bien les voient-ils une fois par mois ? Vos futurs directeurs sont-ils pédagogues et prêts à prendre le temps qu’il faut pour leurs étudiants ? Comparez les réponses à ces questions afin de vous assurer que les méthodes de travail de vos futurs encadrants correspondent à vos attentes et à votre vision de la recherche.

3 – L’importance du centre de recherche

Choisir un sujet de thèse est souvent relié au fait de choisir un centre de recherche (CDR) dans lequel vous allez faire ce doctorat. Le choix du CDR est donc lui aussi très important, et ce pour plusieurs raisons.

Le premier point est l’adéquation de votre labo avec votre sujet de recherche. En effet, il est plus facile de faire un doctorat de qualité lorsque vous êtes entouré chaque jour de personnes qui travaillent sur des projets similaires. Vous pouvez alors partager plus facilement et parfois débloquer un de vos problèmes au détour d’un couloir !

Le second point important est le CDR en lui-même. Essayez de vous renseigner pour savoir si c’est un gros centre de recherche et s’il est actif dans la communauté scientifique. Votre doctorat est l’occasion de vous créer un réseau, de rencontrer des gens, de découvrir de nouveaux domaines de recherche, il peut donc être intéressant de travailler dans un gros labo, permettant d’être entouré de nombreux professeurs et doctorants.

Troisièmement, choisir un CDR signifie choisir la ville dans laquelle vous allez passer la plupart de votre temps durant les prochaines années. Il ne faut donc pas prendre cela à la légère. Si c’est une ville que vous ne connaissez pas, prenez le temps de vous renseigner, essayer de savoir si vous vous y accommoderez facilement et quels sont les atouts de cette ville pour avoir une vie agréable.

Voilà, j’espère que ces quelques conseils vous aideront à bien choisir votre sujet de thèse et tout ce qu’il implique. N’oubliez pas qu’avant tout, une thèse est un challenge personnel et il est donc préférable de choisir un sujet qui vous motive et vous passionne, afin d’apprécier chaque journée de recherche jusqu’à votre soutenance !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *